Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 23:39

Ca pourrait être une histoire triste, mais c'est une belle histoire d'amour :

 

Mardi 26 mai 2015, Altesse a une tique.

Je décide donc de l'emmener chez le vétérinaire, pas seulement pour la tique, mais aussi parce que

_1 : Altesse n'a pas voulu avaler son nouveau vermifuge en pâte, rien à faire, dans la pâtée Félix, elle s'est couchée à côté, et dans la gueule directement, elle a tout recraché sur le côté ;

_2 : Altesse a des noeuds ENORMES entre les pattes, sous le ventre, noeuds inaccessibles et qu'il faut pourtant bien couper.

Et donc, prétextant une tique, je choppe la déesse, qui hurle son mécontentement de se trouver dans la voiture, et direction vétos.

 

 

Le vétérinaire, geste un peu brutaux mais assurés, enlève la tique en 30 secondes. Pour les noeuds, il est franc, ça va être moins drôle, ce que j'aurais pu lui dire moi-même. Il retourne ma déesse, qui se laisse presque faire, même si on sent bien qu'elle n'a pas envie, me dit de tenir le 2 pattes avant de ma Douce, écartées, pendant qu'il coupe le noeud. Je lui dis qu'elle va pas être d'accord, mais je m'exécute. Ma Douce a peur, tout va très vite, elle comprends pas ma Peluche, elle se débat, sans mordre, sans griffer, mais elle se débat. Alors, idée lumineuse, je plante mes grands yeux bleus dans ses sublimes yeux verts, et tout à coup, Miracle ! De voir sa maman, droit dans les yeux, Altesse se détend, ne gîgotte plus, anxieuse mais calme, paradoxalement. Ses pupilles énormes me fixent, rassurées. Instant de grâce de quelques secondes. Je me dis "mais ça alors ! Elle m'aime tant que ça qu'elle se laisse faire, alors que bon, on la maltraite quand même là!" Je regarde dans ses yeux qui me fixent, presque confiants.

Le vétérinaire a coupé trop court, il a coupé la peau de ma Douce, Elle proteste "miaooou!" elle a mal ma Peluche. Il s'excuse, il est désolée, le noeud était trop près de la peau...il n'a pas tout couper, il faut la retourner à nouveau. Je lui fais un bisou, elle s'agite, mais elle ne mord toujours pas, pas un coup de griffe non plus. Doucement on la retourne, je plonge mes yeux dans les siens, elle se laisse faire. Et pourtant, elle a eu mal, la pauvre, il l'a bien coupée, faut voir ça ! Il m'a fait un prix tellement il l'a pas ratée, pour vous dire !

 

 

Bien sûr, il faut bien connaître Altesse pour comprendre cet instant de grâce là, où les yeux dans les miens, elle accepte de se faire écarter les pattes, de sentir les ciseaux couper ses poils. C'est que ce n'est pas QUE un chat, Altesse, c'est une anxieuse sauvageonne, revêche, rebelle, pas docile. Mais parce qu'elle aime tellement sa maman, et qu'elle la voit, elle prend confiance.

Après avoir accepter un autre animal sur SON territoire, ma peluche, mon bébé tout docile, ses grands yeux dans les miens, qui abandonne le combat et se laisse faire...

Maman qui disait déjà y'a 2 ans "t'es son dieu, elle n'a d'yeux que pour toi", elle aurait vu ça...même moi j'en suis toute chose. Elle aime sa maman tant que ça mon bébé, qu'elle accepte tout et n'importe quoi... C'est fou...

C'est tellement beau l'amour d'un chat si difficilement domptable pour sa maman.

 

là, vous le voyez dans ses yeux verts, que c'est une sauvageonne ?  :D

Partager cet article

Repost 0
Published by ririe - dans altesse
commenter cet article

commentaires