Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 12:09

IVG

Lorsque j'étais au lycée, j'ai discuté IVG une fois avec ma meilleure amie, Alexandra. Elle était pour. Elle avait toutes sortes d'arguments que je n'ai pas retenus, par contre, elle a dit "j'vais pas laisser un tas d'viande m'gâcher la vie", et ça, ça m'a choquée, alors j'ai bien retenu.

J'ai retenu parce qu'on a appris les mêmes choses elle et moi, on a eu les mêmes cours de biologie, qui nous ont expliqué que "tas de viande" est 1 : vivant, 2 : constitué d'adn HUMAIN. Ce n'est donc ni une brosse à dent ni un cheval, son adn identifie clairement "tas de viande" à un être humain vivant. Ayant son adn propre (c'est important, vu que du coup, on ne parle plus du corps de la mère, mais du corps d'un autre être humain vivant).

Alors sur twitter, on m'explique qu'on ne parle pas d'un vrai humain puisque 1: ça n'est pas né, 2 : c'est "juste" un embryon.

Hum.

Je porte plainte contre l'industrie du cinéma qui, à chaque fois que dans un film une femme enceinte perd son "tas de viande", nous dramatise la chose comme si un bébé était mort. Nan, la dame elle a juste perdu...ben on ne sait trop quoi, un "embryon", vous comprenez, c'est pas vraiment vivant puisque ce n'est pas né, et de toute façon, c'est tout sauf un bébé, disons qu'elle a perdu "un tas de cellules vivantes à ADN humain". Pas de quoi allimenter l'imaginaire collectif. 

Pourquoi le spéctateur s'en émeut-il? Ce qu'il peut être bête j'vous jure...ou alors le spectateur sait bien que même à 2H de fécondation, une femme a dans son ventre...un bébé...humain...une graine d'humain fécondée.

Voyez-vous, un agriculteur, lorsqu'il voit une graine gonflée, il sait qu'il regarde une plante. Il ne va pas l'écraser en se disant que cette graine n'est pas, s'il le faisait avec tout son blé, il sait qu'il ne récolterait rien de rien. Non , l'agriculteur, il regarde sa graine gonflée d'eau, il sait qu'il regarde du blé. 

Vous l'imaginez, vous, l'agriculteur jettant des graines dans son champs, et pirtinant toutes celles qui commencent à gonfler en hurlant " ce n'est pas du blé, ce n'est rien du tout!!" ? Vous le feriez interner.

Par contre, une graine fécondée d'humain, curieusement, ça ne serait pas de l'humain vraiment. On ne sait pas trop ce que c'est du coup, vu que scientifiquement, ça vit et ça a de l'ADN humain, alors bon, on ne peut pas appeller ça cheval ou pied de biche non plus, alors voilà, on est bien embêté, on essaie de débattre de "à partir de quand un humain est-il considérable comme un humain".

Bon, scientifiquement, si vous donnez "tas de viande" à analyser à un généticien, comme je vous le disais, il vous dira que c'est bien de l'humain, et que ça vit, en plus. 

C'est fâcheux.

Si vous donnez ce "tas de viande vivant à ADN humain" à un bibliste, il vous dira que le roi  David, s'adressant à son Créateur dans Psaumes, lui dit :"Tes yeux ont vu mon embryon,et dans ton livre étaient inscrites toutes ses parties,pour ce qui est des jours où elles furent formées et où il n’y avait pas encore une seule d’entre elles."(Psaumes 139:16) . Là, c'est fâcheux aussi, il semblerait que David, et surtout Dieu, aient considéré que l'embryon en question était bien David lui-même, et le passage précise qu'il "n'était pas encore formé" il était donc au stade de "ovaire tout juste fécondé". Avant naissance et tout et tout.

C'est encore fâcheux tout ça. Surtout que les Psaumes sont reconnus par les juifs, les chrétiens et les musulmans. 

 

Et donc, on me dit "l'IVG sauve des vies". Stupéfaction : Ah bon ? Mais dites, combien de ces femmes seraient mortes en accouchant ? On vit où la ? On vit quand ? Au moyen-âge ?

Soyons sérieux j'vous prie. l'IVG tue à TOUS LES COUPS au moins 1 humain : "tas de viande vivant à ADN humain"

 

Et de me hurler "vaut mieux ça qu'un enfant malheureux". Hum...déjà, comment savez-vous que l'enfant serait à ce point malheureux ? Vous savez, même adoptés, il y'a des millions et des millions d'humains qui vivent très bien.

En outre, si être vivant et malheureux n'en vaut tellement pas la peine, laissez donc les malheureux se suicider en paix ! C'que vous êtes cruels et égoïstes.

Essayons un truc : on laisse "tas de viande vivant à ADN humain" vivre, et s'il est à ce point malheureux, on le laisse se suicider en paix. On essaie, pour voir ? Hum ? Non ? Ben pourquoi ?

 

Quelle hécatombe au nom de la vie ou du bonheur ! Et quelle mauvaise foi surtout.

 

Du coup, je vous suggère, Ô ivgistes d'assumer un peu et de dire, juste, que vous voulez tuer ce "tas de viande vivant à ADN humain", non pas parce que la femme fait ce qu'elle veut de son corps, puisqu'on ne parle pas de son corps, "tas de viande" a son propre ADN bien à lui, mais parce que la naissance de cet humain là contrarie ses géniteurs. 

Assumez donc que vous mettez à mort "tas de ciande à ADN humain"

Voilà, là vous voyez, vous aurez l'air plus crédibles et vachement moins hypocrites.

Parce que vous entendre m'expliquer que de ce que ces femmes enlèvent de leurs corps n'est ni vivant ni humain, ça m'éneeeeeeeerve...autant qu'un épisode de Secret Story voyez ?

#Bisou

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Faust 28/09/2015 15:08

Woah. Jamais vu un truc aussi bête.
Ton niveau d'argumentation est aussi bas que ceux qui te parlent de 'tas de viande''.