Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 23:35

Poème dédié aux prêtres catholiques.

 

Écrit par Victor hugo

Les fontaines sans eaux

C'est à vous que j'écris, religieux catholiques,
Qui du haut de vos chaires, calomniez les témoins
Tout comme les pharisiens des sectes judaïques
rugissaient de rage aux reproches de L'oint.

Vous qui par vos sermons farcis de politiques
rejetant la Bible, ses principes sacrés,
abreuvez vos peuples de vos vaines pratiques
Croyez-vous donc de Dieu faire sa volonté?

Vous qui prétendez être des saintes-écritures
les gardiens vigilants que Dieu à dénigrés,
pouvez-vous effacer de l'histoire la lecture
Qui rend témoignage de vos autodafés.

Vous qui avec le monde commettez l'adultère
Et enseignez le peuple à imiter vos voies,
vous qui vous prosternez devant des dieux de pierre,
comment osez-vous dire que vous suiviez la loi?

Comment pouvez-vous dire j'espère le Royaume
alors que vous priez pour celui du malin
est-ce que pour ce vieux monde on fournira le baume?
En changeant de la Bible son merveilleux dessein

Regardez les témoins aller de porte en porte
annoncer l'Evangile du royaume établi
Oubliez-vous comment Christ fait de la sorte
et enseigna son peuple à précher comme Lui.

Voyez donc celui-ci dans la prison obscure
subissant les souffrances de la captivité.
A cause de sa foi les tourments il endure,
Mais préfère tous ses maux à l'infidélité.

Qui donc par ses notes nie la Parole écrite,
Et de la vérité qui en suit le chemin,
dites Messieurs les Prêtres... Qui donc est l'hypocrite?
Et qui du Tout-Puissant est le fidèle Témoin?

Après ce témoignage, souffrez que je m'arrête
Voyez ce que vous faites, et voyez ce qu'ils font
Des fontaines sans eau, voilà ce que vous êtes
Mais le peuple de Dieu, seuls les témoins le sont.

Hugo Victor, écrivain français, né à Besançon.
Fils d'un général de l'empire
1802-1885.

Extrait de "LES RAYONS ET LES OMBRES" paru en 1840

Partager cet article

Repost 0
Published by ririe - dans divers
commenter cet article

commentaires

marlene 17/05/2015 22:27

Tout est juste .rien a redire

Claude 05/10/2014 18:52

Bonjour,
Je n'ai pas trouvé dans l'oeuvre " Les rayons et les ombres" ce texte "Les fontaines sans eau". Vous qui êtes l'auteur de cette diffusion veuillez s'il vous plaît me renseigner avec précision.

Merci

greg 25/03/2015 19:22

Je tenais sans prétention aucune informer les lecteur de ce poème bien amenè, mais malheureusement sentiments trop impliqués. .. la véracitée de ces dires reste a verifier puisque les Témoins de Jéhovah n’ont adoptés ce nom qu’en 1931. Ces dires restent donc à vérifier. ..

Jean Roger 27/11/2014 18:58

Monsieur,
Je n'ai rien trouvé dans les écrits de l'organisation des Témoins de Jéhovah à propos de ce poème.Pourriez vous m'indiquer d'où vous tenez cette information sur le provenance de cette malhonnêteté. Il me semble que c'est une information qui est aussi à vérifier.
Bonne soirée.

Glooby 07/11/2014 23:34

Effectivement, ce poème n'est pas de l'oeuvre de V H je le connais depuis x temps et d’après mes recherches je n'ai trouvé aucune source ! Alors lorsque l'on n'est pas sûr à 100% sur ce que l'on avance on ne mentionne rien sinon cela peut jeter le discrédit sur n'importe qui sous prétexte qu'on aime pas et surtout que l'on ne connait pas! A bonne entendeur et je ne dirai plus qu'une chose faites de vraies recherches et normalement vous trouverez. PS : Dans tout les cas ce poème ne dit pas que des mensonges.

Vylnis NIEDAS 30/10/2014 09:20

Il s'agit d'un faux assez grossier qui ne trompe personne. Aucune trace de ce texte dans "Les Rayons et les Ombres". Il conviendrait de vérifier la provenance de cette malhonnêteté. L'organisation des Témoins de Jéhovah?

jackbrink 23/11/2013 16:32

Bonjour,

Désolé,rien trouvé concernant ce poême dans le livre "les rayons et les ombres de victor Hugo..!
Etes-vous sur de vos sources ?

fabien 15/06/2013 19:25

C'est peut-être pas trop mal écrit mais ça n'a rien à voir avec du Victor Hugo ! Ce poème ne figure absolument pas dans "Les rayons et les ombres" tel que vous le mentionnez mensongèrement !