Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 21:20

C'est l'histoire d'une déesse chat qui, presque du jour au lendemain, ne voulait plus que sa maman la câline.

Perturbant.

Surtout qu d'ordinaire, la Peluche est plutôt possessive avec sa maîtresse, et câline comme il se doit.

Mais il y'a 15 jours, elle a commencé à vraiment bouder très fort. Elle avait un regard meurtrier à chaque fois que je venais faire une douce. Et puis les "douces de nez", il n'en était plus question.

J'ai pensé qu'elle en avait marre de ses croquettes, je l'ai nourrie au Félix, elle adore ça. Mais même si elle a mangé de bon coeur, le câlin, il n'en était toujours pas question.

Et puis Mardi matin, j'ai passé en revue tout ce qui avait changé depuis quelques temps. Et j'ai compris : depuis Septembre, je fais une belle crise de spasmophilie, je suis ultra-méga crevée, et donc, je ne sors plus jouer le matin (et surtout pas le soir en rentrant du boulot voyez).

Seulement voilà, Altesse se sent délaissée. Ben oui, elle est déjà toute seule toute la journée, si en plus je ne joue pas avec elle à la baballe et à la souris quand je suis là...

Et donc, Mardi, avant l'aurore, je suis sortie jouer 15 min à la souris qui court dans l'herbe.

J'ai eu un câlin immédiatement.

Et depuis, ma douce et tendre est redevenue douce et tendre.

Dingue, non ?

Leçon No1 : on n'achète pas la Déesse-Chat avec une boîte de ronron, bébé sait quand on s'occupe d'elle ou pas.

Elle est merveilleuse, non ?

http://img11.hostingpics.net/pics/792249IMGP1176600.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by ririe - dans altesse
commenter cet article

commentaires