Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2013 2 17 /12 /décembre /2013 01:12

Ne nous mentons pas, durant l'année écoulée, même moi, j'i eu quelques accrochages avec Altesse.

Par exemple, un jour, elle a décidé qu'elle ne voulait pas rentrer dans ma chambre. Perplexe, n'ayant pas le temps de discuter, j'attrappe la déesse dans mes bras, et là, surprise! Elle me plante, très lentement, ses griffes dans le bras! J'en garde une belle cicatrice. 

Bien sûr, sous le coup de la douleur, réelle, j'ai laché prise. 

Et sous le coup de la colère réelle (moi, Princesse, qui me met en 4 pour Madame, je me fait griffer comme ça? Tu rêves ma fille, attends voir!) Je l'ai chopée sans ménagement, je l'ai mise dans ma chambre en hurlant, j'ai chopé un spray vaporisateur et je l'ai bien humidifiée, en plein visage et je lui ai soufflé dessus qu'elle a bien failli s'envoler :D. Elle s'est même pris un claque sur les fesses.

Et puis, sereine, je me suis installée dans mon lit pendant qu'elle montait sur la commode.

Ce jour-là, j'ai appris une chose que j'ai réctifiée : Altesse est rancunière. Elle s'est crue rejetée, ou en fait non, vu que j'étais dans la même pièce qu'elle quand même, mais elle, elle n'est pas venue dormir avec moi de la nuit, et le lendemain matin, elle boudait fièrement, sur la défensive. Je crois qu'elle s'attendait à ne pas avoir sa gamelle ou je ne sais quoi. Ses anciens maîtres ont du la punir sur plusieurs jours, je pense.

Mais je lui ai sorti des petits plats préparés avec amour et je l'ai câlinée comme si de rien n'était, et ça lui est passé à l'instant même. 

http://img15.hostingpics.net/pics/866780assiettealtesse.jpg

 

   On a eu d'autres accros, mais à chaque fois, elle perdait de sa tendance à bouder. 

Maintenant, quand on se dispute (quand j'ai un coup de patte imprévu), je lui souffle de tous mes poumons dans la figure. Elle comprend très bien ce que ça veut dire, et elle souffle d'un air blasé avec un air de gamine qui dirait "ouai ça va, tu fais 100 fois moi, tu triches", c'est à mourir d'amour.

Mais elle sait que rancune, il n'y a pas, et donc, même quand je lui souffle dessus, elle reste sur mon lit, elle ne part même plus. Elle regarde ailleurs et puis voilà, c'est fini.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ririe - dans altesse
commenter cet article

commentaires